Sentiweb - le site du Réseau Sentinelles   INSERM U707Sorbonne Université. Pierre et Marie Curie - Paris 6Santé Publique France
 

Accueil

Vous trouverez sur ces pages un descriptif des méthodes utilisées par le reseau Sentinelles:
  • Coronavirus (COVID-19)

    En collaboration avec Santé publique France, le Centre National de Référence des infections respiratoires, et l'Université de Corse, et suite au passage de l’épidémie de COVID-19 au stade 3, la surveillance Sentinelles des infections respiratoires a évolué pour s’adapter aux caractéristiques cliniques de cette maladie. Les médecins Sentinelles suivent désormais le nombre de cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation, selon la définition suivante : apparition brutale de fièvre (ou sensation de fièvre), et de signes respiratoires (comme la toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression thoracique). Cette surveillance clinique est complétée par une surveillance virologique pour connaitre la part due au SARS-CoV-2 (COVID-19) parmi ces IRA.

    En parallèle des données Sentinelles que vous trouverez ci-dessous et mise à jour de façon hebdomadaire, un bulletin épidémiologique édité par Santé publique France reprend l'ensemble des données de surveillance (ambulatoire et hospitalière) sur la situation de l'infection COVID-19.

  • Le nombre de médecins généralistes Sentinelles participant dans la région est insuffisant pour permettre la réalisation de carte départementale.

  • Durant la période épidémique de grippe les données issues du réseau Sentinelles sont combinées avec celles du Grog afin de produire des estimations plus robustes notamment au niveau régional. Ce sont ces données qui sont utilisées dans le bulletin épidémiologique grippe de l'Institut de Veille Sanitaire (dénommé Réseau Unifié). Les données du réseau Sentinelles restent utilisées et publiées pour la détection, la description des épidémies et les modèles mathématiques de prévision (le Réseau Unifié n'ayant que 3 ans d'historique).