Sentiweb - le site du Réseau Sentinelles   INSERM U707Sorbonne Université. Pierre et Marie Curie - Paris 6Santé Publique France
 

    Méthodes

    Chapitres:

    2 - Estimation des incidences à partir des données des médecins généralistes Sentinelles

    Les médecins généralistes participant au réseau Sentinelles transmettent régulièrement le nombre de patients vus en consultation pour chacune des maladies surveillées (voir les maladies surveillées). Ces médecins peuvent déclarer les cas qu'ils observent au rythme qui leur convient : par exemple en transmettant leurs données de manière quotidienne ou hebdomadaire. Afin de ne pas collecter de données trop anciennes, ils doivent respecter que chaque cas ait une ancienneté maximum de 12 jours.

    L’objectif du calcul de l’incidence pour chaque événement de santé surveillé est d’estimer le nombre total de cas vus en consultation par l’ensemble des médecins généralistes français à partir des données transmises par les médecins du réseau Sentinelles (qui représentent un échantillon des médecins généralistes français).
    La réalisation de ces estimations repose sur plusieurs hypothèses :
    -       les médecins du réseau Sentinelles constituent un échantillon aléatoire représentatif de l'ensemble des médecins français,  
    -       les médecins du réseau Sentinelles déclarent en général un nombre de cas représentatif de leur activité hebdomadaire.
    Les calculs effectués permettent de regrouper les informations transmises par les médecins Sentinelles à des rythmes différents en une estimation du nombre de cas sur une période hebdomadaire fixe (du lundi au dimanche).
    Ainsi on estime un nombre moyen de cas vus par les médecins généralistes Sentinelles dans une zone géographique donnée durant une période de temps définie (la semaine par exemple). Ce nombre moyen de cas est ensuite extrapolé à l’ensemble des généralistes de la même zone.
    Les estimations d'incidence sont effectuées par petites zones (la région ou le département par exemple) puis regroupées pour couvrir l’ensemble du territoire.

    Le document ci-dessous détaille les hypothèses et la méthode calcul utilisée.
    Estimation des incidences à partir des données de médecine de ville du réseau Sentinelles